Amélie Hazard

Graphic design & Communication 360

Il est arrivé un truc vraiment pas cool à une copine, ça fait longtemps maintenant toutes ces conneries et ça lui a récemment inspiré un petit court-métrage. Rockin donc, réalisé par Elsa Bennett et Hippolyte Dard.
J’ai fait le générique que je vais récupérer bientôt mais en attendant voici les planches.

C’est une histoire très parisienne. Le générique est un large panoramique où l’on voit Paris au loin, et les personnages apparaissent dans des tableaux qui racontent un peu leur rôle dans le film.

La fille en rouge, la victime, s’est faite branchée par des copines sur un plan de location court-terme à une mannequin via une pote qui est agent. Comme son mec n’est pas là, elle se dit why not.

Ça c’est la mannequin qui déboule, avec un mec finalement.

Les copines yoggisqui l’ont branchée sur ce plan…

Les gars près du graff, ce sont les techniciens. Le gars du son et celui de la lumière, et la fille, c’est moi. En gros une petite bande de potes qui s’entraide.

Ici il y aura le nom des réals, oui ils aiment danser et aussi ils s’aiment tout court.

Ce dernier dessin se fond avec la première image du film, les copines en sueur au cours de yogga.
Je glisse le résultat en motion asap…!